Allez B.M.O Roller Derby Girls !! suite et fin

DSC_6702

Si tu n’as pas suivi le début, le premier post est par là :
http://lajupettedejeannette.com/jj/adresse-insolite-rencontre-voyage-humeur/mon-premier-match-avec-b-m-o-roller-derby-girls-post-12.html

En Roller Derby, la Jammeuse doit se frayer un chemin, pousser des coudes. Alors non, tu n’as pas le droit de donner un coup de tête à la joueuse adverse, ni un coup de genou, ni un coup de coude (ni de mordre…). Simplement de la hanche et haut de la hanche, tu prends ton élan…. pour faire bouger ton adversaire, la faire tomber ou sortir du terrain.
Ci-dessous, Nono Limit, une Jammeuse terrible. Très rapide. J’ai beaucoup aimé ses sorties !!. La taille, le poids, il n’y a pas de critères (et parfois faut se méfier…). Mais il vaut mieux être rapide et solide sur ses patins si tu ne veux pas finir en pâté pour chat.

Par ici, vous pouvez découvrir toute la team : http://www.bmorollerderby.com

DSC_6714

DSC_6877
La Pivot est le bras droit de la Jammeuse. Elle se place devant le pack. Sur son casque, une bande permet de la distinguer. Chaque équipe a une Pivot.
La Pivot peut devenir Jammeuse. Au cours du match, j’ai pu le voir. La Jammeuse enlève son étoile et le donne au Pivot qui se coiffe et repart au combat.
Une Pivot n’est pas obligatoire mais elle sert à réguler le match.
Pas évident… franchement. C’est un sport qui me semble très très physique (en plus de savoir faire du patin… my god). Pas le temps de pleurer si tu tombes mal. Tu serres les dents (amis footballeurs prenez en de la graine… quoi j’aime pas le foot moi ?? no comment…).

DSC_6990+ DSC_7061 DSC_7065 DSC_7099 DSC_7121 DSC_7199 DSC_7220 DSC_7276

J’ai rencontré Nasty Lokum la Capitaine de l’équipe de Brest. Un moment vraiment sympa. Surtout après un match. On est encore dedans. Déçue que Brest perde. Mais le match était vraiment bon. Les deux équipes nous ont donné un vrai show.

Un coup de coeur suite à un reportage sur Arte et le film Bliss, Nasty se lance avec 2 copines à la création d’une équipe sur Brest. Aujourd’hui, cette équipe entame sa 4ème année.
Il existe environ 80 équipes féminines de Roller Derby sur toute la France.

Son rôle de Capitaine porte principalement sur la responsabilité et l’importance de maintenir une cohésion de groupe. Elle peut endosser les fautes des autres joueuses. L’équipe possède aussi un coach sportif.

Les arbitres étaient au nombre de 5 pour ce match. Ils viennent de toute la France.

Les prochains matchs sont prévus sur Brest au mois de décembre, puis avril et juin. Les filles vont jouer sur toute la France une fois par mois (ouuhhhh intense !!).

Adèle LINQUENT (nom de scène), joueuse de l’équipe B.M.O Roller Derby Girls, est sélectionnée pour jouer dans la team de France. Elle jouera en décembre 2014 à Dallas. Bravo !

Merci à Nasty Lokum et à toute l’équipe pour ce moment unique. Suivez les et encouragez les sur leur page facebook.

https://www.facebook.com/BMO.RDG

Crédit photos Sam Va Photographie et lajupettedejeannette.com.
Pour toute demande, merci de le contacter ou de me contacter à jupettedejeannette@gmail.com.

DSC_6751

 

DSC_6803

DSC_7323

DSC_7368

DSC_7371

Vous trouvez pas qu’on se ressemble !! hé hé !! c’est ma frangine 😉 alors j’t’ai prévenu, faut pas m’embêter ;-)))

DSC_7383

DSC_7389

9 réflexions sur « Allez B.M.O Roller Derby Girls !! suite et fin »

  1. J’adore les pseudos des filles ! J’aurais la trouille quand même, déjà que les rollers et moi c’est pas gagné… Bises !

    1. euh j’irais pas me frotter non plus… et puis je suis trop mauvaise… mauvaise joueuse, mauvaise perdante, mauvaise quoi 😀

  2. J’ai suivi cela sur instagram , je ne pensais pas que ce jeu se jouait en France. Pour moi cela n’avait pas dépassé les frontiéres du Canada et Etats Unis ..

      1. Il y a deux équipes à Bordeaux, en fait, les Petites Morts et les All Blocks

  3. Moi ça m’epate tout ça… Surtout quand on sait que je tiens pas en équilibre sur des patins! 🙂

  4. Petite précision : tu as écrit qu’il y avait cinq arbitres sur ce match, en fait il y en avait beaucoup plus :

    – 7 SO (skating officials), les zèbres en patins que tu as pu voir suivre le pack ou les jammeuses, en fonction de leur poste; ils sont chargés d’appeler les fautes des joueuses, et pour les deux jammes refs, de compter les points marqués par les jammeuses

    – 11 NSO (non skating officials), les officiel-le-s en t-shirt gris, et sans patins, qui encadrent le match à différents niveaux : gestion du temps, du score, des pénalités, de la prison ou des statistiques de jeu.

    Bien sûr, il n’est pas toujours facile de rassembler autant d’officiel-le-s, et sur certaines rencontre malheureusement des postes peuvent sauter, mais à Brest tout le monde était là 🙂

    Sinon merci pour tes articles, c’est toujours agréable de voir de nouvelles personnes s’intéresser au derby!

    1. P.S.: autant pour moi, on dit bien jammer ref, et pas jammes ref, mon clavier me joue des tours

    2. merci pour tes précisions ! pas évident quand on est TOTALEMENT novice comme moi (j’ai jamais rien compris aux règles du jeu du foot… du basket… de la pétanque… du trivial poursuit…) je suis innocente !!! bonne soirée !

Les commentaires sont fermés.