Les Morues vs BMO Roller Derby Girls Le Match Post 2

_DSC4914

_DSC4885

Après avoir développé mes premiers émois lors de ma (toute première fois toutoute, première fois…) rencontre avec Les Morues, il est temps de rappeler les règles du Roller Derby (version light, si je dis une bêtise, merci de me corriger) :

Composition
Equipe de 5 joueuses sur piste ovale :
– 3 blockeuses (la défense),
– 1 jammeuse (l’attaquante, étoile sur le casque),
– 1 pivot (bande sur le casque).
Le pivot et les blockeuses forment le pack.

Durée
Un jam dure deux minutes (4 points). Entre deux jams, de 30 secondes, l’équipe peut changer de joueuses. La durée totale d’une rencontre est de deux mi-temps de 30 minutes.

Objectif
La jammeuse doit franchir le pack de l’équipe adverse afin de marquer des points.
Pendant ces deux minutes, elle peut franchir le peloton de l’équipe adverse (les blockeuses) autant de fois qu’il est possible.
Les blockeuses doivent aider leur jammeuse à passer tout en empêchant la jammeuse adverse de passer.
Le pivot est l’allié de la jammeuse, un binôme. Elle peut devenir jammeuse si la première jammeuse qui porte l’étoile le souhaite pendant le match (elle lui passe son couvre casque).
Une jammeuse qui a l’avantage peut arrêter le jam en tapant sur ses cuisses si elle sent que l’équipe adverse reprend le dessus.

L’arbitrage
composé de (merci à Elo pour ces précisions)
– SO (skating officials) appelle les fautes des joueuses
– 2 SO jammers refs compte les points marqués par les jammeuses (ils pointent leur doigt vers la jammeuse qui a passer le peloton)
– NSO (non skating officials) en t-shirt gris et sans patins : gestion du temps, du score, des pénalités, de la prison et des statistiques de jeu.

Il est possible d’aller plus en détails. A Lorient j’ai découvert que les deux jammeuses ayant passer le pack peuvent s’empêcher l’une l’autre d’avancer afin d’éviter de faire marquer des points de nouveau. Une jammeuse peut devenir blockeuse, par contre est-ce que l’inverse est possible ?

Edit de Koxys Tolchoc : Les équipes sont formées de 14 joueuses engagées pour un match et vont 5 par 5 sur le « track » (la fameuse piste ovale!) 1 jammeuse qui marque des points en dépassant les adversaires et les 4 blockeuses dont un pivot.
Le premier passage (si il y en a un
!!) sert à définir le lead jammer (avantage de la premiere qui passe le pack) sans marquage de point, les tours suivants sont marquants (donc 4 à 5 points à chaque passage, ça peut monter vite en deux minutes!!).
Pour ta question si une blockeuse peut devenir jammeuse pendant un jam en cours, la réponse est oui mais seulement la pivot !! Cette action est nommée « starpass » !! c’est arrivé deux fois du côté des morues pendant ce match !.

_DSC4923 _DSC4944

_DSC4951 _DSC4955 _DSC4978 _DSC4995 _DSC5092 _DSC5167 DSC_8075 DSC_8077 DSC_8084DSC_8358 DSC_8055 DSC_8108 DSC_8123 DSC_8133

Nous avons aussi pu apprécier la façon de patiner de Capucine de Muizon alias Cass’burn #97 (photo ci-dessus). Sam l’avait déjà photographiée comme arbitre auparavant.
Capu déjà repérée par Tony Muse, s’est envolée il y a quelques mois à Dallas et a disputé un match avec les meilleures joueuses juniors lors de cette rencontre mondiale. La classe à Vegas… première ambassadrice européenne.
En France, il n’y a pas d’équipe junior. Elle patine avec les adultes et doit demander l’accord à chaque match de l’équipe adversaire.

Je vous laisse apprécier les photos de Sam Va photographie. Les photos sont consultables sur son compte.
La semaine prochaine, cette rubrique sera clôturé par deux portraits de Morues 😉
En attendant portez vous bien !

DSC_8138 DSC_8148 DSC_8157 DSC_8188 DSC_8191 DSC_8200 DSC_8214 DSC_8241 DSC_8246 DSC_8267 DSC_8280 DSC_8297 DSC_8299 DSC_8326 DSC_8336 DSC_8350 DSC_8352_DSC5150

2 réflexions sur « Les Morues vs BMO Roller Derby Girls Le Match Post 2 »

  1. Ca à l’air impressionnant! Les photos sont superbes…
    A Lyon elles s’appellent les Grrriottes Girrrls.

Les commentaires sont fermés.