A force j’y arriverai

20120726-083011.jpg
Une blouse d’inspiration… un peu… The Kooples. du noir et du beige, avec de la dentelle. Il ne manque plus que les têtes de mort.
Un passepoil en simili cuir noir de chez Ma petite mercerie…. l’idée est bonne. Maintenant je n’ai pas bien coupé mon patron Home made…. forcément je ne suis pas très douée. Si je prenais mes mensurations ça irait mieux…. (je m’énerve contre moi). ça baille devant. Fait pour une poitrine généreuse.
Mais je l’aime bien quand même. Je la referai mais avec une autre dentelle. Un peu élastiquée ça serait le top. Si vous avez des adresses eshop à me donner je suis preneuse. Merci d’avance.

Et une séquence music avec Other Lives. Découvert aux Vieilles Charrues, ce groupe américain, classé rock indépendant, est tout jeune. Des sonorités un peu folks, mais parfois je pense à du Dead can dance…
Bonne journée !

20120726-083031.jpg

20120726-083051.jpg

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=33nX8ZZK9sU&feature=relmfu[/youtube]

13 pensées sur “A force j’y arriverai”

  1. Wahou, on voit pas trop de devant mais de dos il est canon!!! Je sais pas si ça existe de la dentelle élastiquée??? tu prends un vieux collant ^^

    1. tu sais que ton idée n’est pas bête du tout….. pour faire les manches par exemple. Quand j’étais petite (je n’étais déjà pas très grande) et que je faisais la danse, on faisait des hauts avec des collants (un trou au milieu, on coupe les chevilles). ça tenait bien la poitrine tiens !

    1. on va dire que c’est un prototype 🙂 comme dans les grandes maisons de couture 🙂

  2. Même si elle n’est pas 100% à ton goût, elle a l’air superbe cette blouse, j’aime beaucoup le dos et l’alliance du noir et de la dentelle, c’est très rock romantique.

    1. Merci ! Le devant baille trop. J’ai vu trop large. Pas grave ! Bye

Les commentaires sont fermés.