décoratoire linge de maison

decoratoireLorsque j’ai découvert les créations de Pauline, je n’ai pas hésité longtemps à lui consacré une minute JJ (comme Jeune et Jolie, Joviale et Joueuse, Jouette et Jentille… ok on n’arrête là… j’ai pas réussi à vous convaincre). décoratoire ça parle de torchon, de sac et de tablier et ça raconte des histoires (de nain ??). Je vous laisse entre ses mains… bon voyage (shop en ligne et points de vente comme Quimper sur son site).

Bonjour Pauline ! peux-tu te présenter ?
Originaire de Nantes, j’ai fait ESMOD Rennes, les Beaux Arts de Paris et obtenu un Master 2 Art Contemporain et Théorie des Nouveaux Médias à Paris 8, tout en cultivant une pratique assidue de la photographie, ma passion, ma thérapie, le prolongement de moi même.

Quand tu parles d’images, pourrais-tu me citer des artistes que tu affectionnes ?
J’apprécie véritablement plusieurs artistes : il y a Sandy Skoglund, par exemple avec « the green house » ou « radiactiv cats », pour sa perfection dans la mise en scène, l’art du tableau photographique surréaliste, le mélange des genres, la maquette, la peinture, la couture, les modèles, l’invasion et l’étouffement provoqués par la répétition des éléments présents dans sa composition
Richard Billingham pour ses scénographies trashes et burlesques et  Guy Bourdin, photographe de mode intemporel, pour ses scénographies ludiques, intrigantes et esthétiques…
En cinéma, David Lynch avec Twin Peaks et John Waters, avec « polyester », pour ses couleurs, son ambiance burlesque et ludique…

bandeau-nono-vaisselle-et-vitres-

Tu es créatrice de textile, pourquoi préférer dessiner sur du tissu plutôt que sur une toile, avec pinceaux et tubes acryliques ?
J’ai décidé de créer une ligne de linge de maison décoratoire après diverses expériences dans l’art contemporain, des expositions photo, et des chantiers de décoration d’intérieur. Mes inspirations sont multiples, voyages, arts, et les idées sont soumises à l’approbation de Hanna, ma fille de 9 ans.

décoratoire commence par le torchon, objet utilitaire par excellence, et support rêvé pour apporter des notes colorées, graphiques et ludiques dans les cuisines. décoratoire lance sa boutique en ligne, et travaille actuellement sur une troisième collection de torchons, de tabliers, et envisage de s’attaquer au reste de la maison très prochainement…

Tes torchons semblent raconter une histoire (ces petites mouches me font de l’œil, les coquines)… peux-tu nous mettre dans la confidence ?
Les mouchettes se concertent et bavardent dans la cour de récréation, les creusties dansent sur une partition jazzie…

decoratoire_mouches


Et les couettes, les coussins… ça t’inspire ?
J’attends impatiemment que la marque soit connue pour qu’elle puisse diversifier sa gamme de produits car effectivement des projets couettes et coussins font partie de l’avenir… pourquoi pas aller jusqu’à la tapisserie pour parfaire une ambiance de graphisme quasi global dans la décoration d’intérieure ?!!

torchon_damier_tatoo

J’ai vu quelques tattoos sur ton site… tu aimes les tattoos ? tu es tatouée ?
J’adore cet univers et ce support, en revanche je n’en possède aucun, sans doute la peur de visualiser la dégradation avec le vieillissement.

Où peut-on te voir prochainement ?
Prochainement, décoratoire part à un salon de créateurs du 4 au 8 décembre au MUDAM du Luxembourg et ensuite au Pop up du 13 au 16 décembre au Prieuré de Locmaria à Quimper.

http://www.decoratoire.com/

http://www.decoratoire.com/boutique/

https://www.facebook.com/Decoratoire decoratoire_dinde

3 pensées sur “décoratoire linge de maison”

  1. j’ai rencontré Pauline car nous exposions toutes les 2 aux ateliers du prieuré à Quimper mi décembre et je trouve ses torchons tout simplement canons !!
    On n’a limite pas envie de les utiliser !

Les commentaires sont fermés.