Que faire de ses morceaux de tissus ?… un fanion !

Samedi, si le temps le permet, on fait un truc de filles dans un beau jardin. J’aurais sans doute le temps de vous montrer quelques photos. Je vais proposer à sa propriétaire de décorer son jardin avec ma guirlande. Hi hi ! elle n’aimera peut-être pas… on verra !.
Alors rien de plus simple ! une guirlande c’est joli et c’est très facile à faire.


Il suffit de récupérer ses morceaux de tissus. C’est un peu écolo !. Un triangle, puis deux. On les assemble. Ensuite un biais.
J’ai assemblé 9 fanions et j’ai pris un biais de 3 mètres. Entre les fanions : 7,5 cm (on peut les rapprocher selon le goût de chacun).
Le fanion est coincé dans le biais (photo ci-dessus). ça m’a coûté environ 2 euros….(regardez les prix dans le commerce…. c’est beaucoup plus cher et tout kiki). voilou les chonchons. Passez une très bonne soirée !

15 pensées sur “Que faire de ses morceaux de tissus ?… un fanion !”

  1. Elle est chouette ta guirlande! Moi aussi la mienne je l’avais faite avec du tissus qui me restait. Et au moins, elle est unique!

  2. J’adore ! J’en veux une !!! Suffit de récupérer des morceaux de tissus… Et d’apprendre à piquer à la machine en ce qui me concerne ! Et d’en avoir une ! Ou de savoir coudre à la main… Je ne peux qu’admirer. Bravo ! bises

    1. merci !! oh à la main ça va être long. mais pour le coup, à la machine, c’est un truc de base. Pas besoin de faire un patron, de bâtir… aussi simple que de faire un coussin ou une nappe. t’en veux une aussi 😉

    1. oui le jaune il met de la lumière. Le jaune et le gris c’est très beau ! bien vu Elisa ! bises !

  3. Elle est chouette ta guirlande fanions ! Tu peux venir la mettre dans mon jardin si tu veux !! 🙂

    La bise,
    Virgo

    1. hé hé !! il va falloir que je m’y mette. Bon je passe ce soir à 18h 😉

  4. Je préfère carrément ton fanion ceux que j’ai vu dans le commerce ! Pour le prochain anniv’ de mon fils, c’est moi qui le fait !

    1. oui j’ai fait du ménage (j’avais un sac qui prenait de la place sur l’étagère). bisous !

Les commentaires sont fermés.