Valérie, une mam’zelle b. se dévoile

DSCF0842Valérie partage parfois la selle d’une Harley Breakout, avec son amoureux, pour de belles balades entre Brest et Quimper. Je ne l’ai pas rencontrée grâce à la moto mais avec Mam’zelle breizh déballe,

association quimpéroise qui organise des rendez-vous mode (ou autres activités comme la couture) entre femmes quelque soit leur âge, leur taille, leur caractère, leur croyance, leur disponibilité, etc. (la liste est longue)

Présidente de l’association depuis fin 2014, elle a la lourde tâche d’organiser le vide-dressing 2015 ouvert au public. Rien ne peut se faire sans une équipe de choc, une dizaine de nanas hyper organisées et motivées : Gaëlle, Anne-Claire, Lola, Fanny, Kristell, Amélie, Solenn, Sabrina, Claire, Lara… les manches retroussées, elles nous ont mijoté une journée atypique, pour toute la famille !!.

Valérie, tu habites la région depuis combien de temps ?
J’habite à Quimper depuis une dizaine d’années, pour le travail à l’époque et j’y suis restée. J’ai une formation d’ingénieur en agriculture. J’ai commencé ici à l’INRA, une petite station agronomique, dans une unité communication pour les entreprises.
J’étais à Lyon et j’ai eu envie de changer de région. Je ne me suis pas posée trop de questions… pourquoi la Bretagne. J’apprécie Quimper pour son calme, c’est une petite ville agréable. Et si tu compares avec d’autres régions, ici c’est très préservé.
Après le hasard de la vie fait qu’on habite à tel ou tel endroit. Maintenant je suis installée ici, je pourrais repartir, je ne pose pas trop de questions.DSCF0844

Tu es présidente de l’association Mam’zelle breizh déballe, peux-tu nous parler de ce parcours ?
J’ai connu l’association car je voulais vendre mes fringues. J’en ai plein dans mon placard, jamais mis ou très peu portés. Je les donne ou j’essaye parfois de les vendre sur internet mais ça prend un temps fou.
J’avais participé au vide-dressing au château de Kerambleiz l’année dernière. Les 3/4 de mes fringues étaient partis. J’étais ravie.
Plus tard, le poste de présidente m’a été proposée. L’esprit de l’association m’a plu, alors pourquoi pas ! je ne m’étais jamais impliquée dans le milieu associatif. Et pour une fois, c’est une association qui me ressemble. Les filles sont vraiment sympas, elles viennent de tout horizon.
Je me suis sentie disponible. Il faut se sentir disponible pour ce poste. Mon autre activité depuis des années est le sport. Et c’est assez flexible au niveau des horaires. Cela permet d’adapter son temps. Je ne me mets pas de contrainte dans la vie.

avec ton activité professionnelle, tu arrives donc à concilier les deux ?
Oui, je suis journaliste depuis quatre ans, dans le secteur agricole. Je m’occupe d’un magazine professionnel. Beaucoup de coordination, les commandes auprès des pigistes… parfois j’écris, je corrige, je travaille aussi avec les publicitaires, je fais la liaison avec les maquettistes, et les imprimeurs. Tout ceci m’aide à organiser la vie associative mam’zelle breizh, ça aide à faire le point avec l’équipe.
L’idéal pour moi est de rendre les filles autonomes, de leur confier une tâche et qu’elles soient autonomes tout en s’éclatant. J’espère que chacune trouve du plaisir. C’est important.

Vous allez nous gâter pour le vide-dressing du 18 octobre à l’Orangerie de Lanniron…
Depuis plus de 6 mois, on travaille sur l’événement. Plusieurs créateurs seront présents : l’Aubépine (sacs, accessoires), les Lumineuses de Luma (bijoux, accessoires), Made in My (bijoux), La Pointe du Vent (bijoux), Bistrakoo (sacs, accessoires).
Il y aura deux créatrices mode : Chloé de Tidli et Stéphanie de Sky & Abyss.
Des ateliers avec des professionnels de la beauté : Fanny Studio F, Sébastien et son équipe de La Loge.
Diverses animations (tarifs sur place) sont proposées aux enfants par Récréatiloups et Fan de Toile, de la restauration avec ma boule à crêpes et l’effet papillon.

Le programme complet est disponible sur le blog mam’zelle b. C’est un événement plutôt exceptionnel et agréable. Le photographe Kazhud va immortaliser cette journée.

DSCF0847

Tu es une accro de la mode ?
Non pas vraiment. Je m’amuse en m’habillant. J’aime fouiner sur le net. Je ne me prends pas la tête. J’aime la mode lorsqu’elle te met en valeur, j’aime les belles matières, les belles coupes. Je peux me passer des magazines de mode. L’important est de trouver son style. Et je pense l’avoir trouvé.

Merci à toi pour ce moment. A très vite sur les bords de l’Odet.
Les photos sont prises à Les Cariatides, 4 rue du Guéodet à Quimper.
©lajupettedejeannette.com
bonne soirée à vous !

1 pensée sur “Valérie, une mam’zelle b. se dévoile”

  1. canon val! Ça te va si bien, et toujours aussi rayonnante ! Dommage que Paris soit si loin de Quimper, je serai volontiers venue faire un tour de jupette a lanniron , bises ! Barbacaro

Les commentaires sont fermés.