Lana Del Rey et Josh Kurpius RIDE

http://joshkurpius.com/home.html

Josh Kurpius un des plus talentueux photographe du milieu. Il a participé à la réalisation du clip Ride avec Lana Del Rey. Le greaser n’en revenait pas !!. Merci Delfine pour la découverte.
Enjoy

Je me trouvais dans l’hiver de ma vie et les hommes que je rencontrais tout au long de ma route étaient mes seuls étés. Le soir je m’endormais avec en tête une image de moi-même dansant, riant et pleurant avec eux. Trois ans après durant lesquels ma route est devenue une sorte de tour du monde sans fin, et le souvenir de ces hommes, la seule chose qui me permettait de tenir debout, mes seuls vrais moments de joie.

J’étais une chanteuse pas vraiment connue qui avait jadis rêvé de devenir un magnifique poète ; mais depuis une succession inopinés d’événements ont détruit ces rêves et les ont divisés comme un million d’étoiles dans le ciel de la nuit en apportant un de mes souhaits dans chacune d’elle, scintillant et brisé. Mais je ne m’en souciais pas vraiment parce que je savais ce que ça coûtait d’avoir tout ce que tu as toujours voulu et puis tout perdre pour comprendre ce que signifie le mot liberté.

Quand les gens que je connaissais avant, ont découvert ce que je faisais, comment je vivais, ils m’ont demandé pourquoi. Ca n’a aucune utilité de l’expliquer à des gens qui ont une maison, un chez-soi… Ils ne savent pas ce que c’est, eux, de chercher de la sécurité à travers une autre personne, d’avoir pour maison n’importe quelle endroit où tu peux poser ta tête.

J’ai toujours été une personne peu commune, ma mère me disait que j’avais une  »âme caméléon ». Pas de  »boussole-moral » pointé en direction du nord, pas de personnalité fixe. Juste une profonde indécision aussi vaste et ondulée que l’océan. Et si je disais que rien de tout ça n’était prévu, je mentirais parce que je suis née pour être cette autre fille

celle qui n’appartient à personne, ce qui fait d’elle la possession de tout le monde, qui n’a rien et qui pourtant a envie de tout avec un désir ardent de tout expérimenter et une obsession de la liberté qui me terrifie au point de ne pas pouvoir en parler

qui me pousse à la folie, une folie nomade qui m’éblouie et à la fois m’étourdie.

[Chanson]

Je suis sortie sur cette route ouverte
Tu peux être mon mec à temps plein, papa,
Blanc et or
Chanter le blues, ça a pris de l’âge.
Tu peux être mon mec à temps plein, bébé,
Chaud ou froid

Ne me brise pas
J’ai voyagé trop longtemps
J’ai essayé trop durement
Avec une jolie chanson

J’entends les oiseaux sur la brise d’été, je conduis vite
Je suis seule dans la nuit
J’ai longtemps essayé de ne pas avoir d’ennui mais
J’ai une guerre dans mon esprit
Alors, je roule juste
Juste rouler, je roule juste, je roule juste

Mourir jeune et je joue avec hargne
C’est la façon dont laquelle mon père a fait de sa vie un art
Boire tout le jour et nous parlons jusqu’à ce qu’il fasse sombre
C’est la façon dont les colombes de la route font ça, rouler jusqu’à ce qu’il fasse sombre

Ne me laisse pas maintenant
Ne dis pas au revoir
Ne tourne pas autour
Laisse moi défoncée et sèche

J’entends les oiseaux sur la brise d’été, je conduis vite
Je suis seule dans la nuit
J’ai longtemps essayé de ne pas avoir d’ennuis mais
J’ai une guerre dans mon esprit
Alors, je roule juste
Juste rouler, je roule juste, je roule juste

Je suis fatiguée de me sentir comme une putain de folle
Je suis fatiguée de conduire jusqu’à ce que je vois des étoiles dans mes yeux
Je lève les yeux pour m’entendre dire
Bébé, je m’efforce trop, je roule juste…

J’entends les oiseaux sur la brise d’été, je conduis vite
Je suis seule dans la nuit
J’ai longtemps essayé de ne pas avoir d’ennuis mais
J’ai une guerre dans mon esprit
Alors, je roule juste
Juste rouler, je roule juste, je roule juste

[Monologue]

Avant je priais toutes les nuits afin de trouver mes  »gens »
les personnes avec qui je pourrais partager le même monde
et je les ai trouvés, sur cette autoroute.
Nous n’avions rien à perdre, rien à gagner, et plus rien à désirer
à l’exception de faire de notre vie une oeuvre d’art.

Vivre Vite. Mourir Jeune. Être effréné. S’amuser.

Je crois à l’ancienne Amérique. Je crois en la personne que je veux devenir. Je crois en la liberté de l’autoroute. Et ma moto n’a jamais changé.
Je crois à la bonté des étrangers, et quand je suis en guerre avec moi-même, je roule, encore, et encore…

Qui êtes-vous ? Vous tenez-vous à l’écoute de vos désirs les plus noirs? Avez-vous créer une vie où ils pourront s’exprimer ? Moi, je l’ai fait. Je suis une putain de tarée, mais je suis Libre.

5 réflexions sur « Lana Del Rey et Josh Kurpius RIDE »

  1. Je profite de ce post sublime pour te laisser enfin un commentaire après avoir découvert ton blog dernièrement. Tout d’abord bravo pour tes articles qui sont une mine d’info culturelles et de choses à découvrir tout comme j’aime !!! C’est un plaisir de se balader chez toi ! Et pour en revenir à Lana Del Rey, merci pour la découverte de ce clip juste inspiré et inspirant et pour ces mots qui font rêver; j’aimais déjà beaucoup cette artiste et ses clips très esthétiques mais là ça vient confirmer tout ça !! Alors à très bientôt pour d’autres belles découvertes par ici…

    1. Claire !! merci beaucoup… je ne sais pas vraiment recevoir les compliments (surtout que je n’ai pas bcp de mérite, j’ai copié la traduction hé hé -mais j’ai quand même corrigé les fautes !!). Je ne sais pas quoi te dire, encore MERCI !!! ce blog je le bichonne, j’essaye de garder une ligne directrice, de faire plaisir. Et même si c’est un petit blog qui n’a pas grande influence, l’essentiel pour moi est de rester en accord avec soi. Les intérêts qui m’animent, qui semblent aussi te plaire -les voyages, la moto, les dessins, la peinture, la photo, la musique, la couture…- sont réservés je pense à un petit public féminin. Alors tes mots me font grandement chauds au coeur. Merci encore !! bon dimanche

  2. Mais de rien jeannette… Effectivement il y a pas mal de choses chez toi que j’affectionne aussi et en plus je suis brestoise… Nous sommes donc voisine hehe !!! Bon je te mets dans mes favoris sur mon blog comme ça j’aurais toujours un oeil sur tes billets ! Bises a plus !

  3. je ne connaissais pas le clip mais faut dire que je ne suis pas forcément une fan de Lana del Rey….

Les commentaires sont fermés.