Angel de François Ozon

Synopsis : Angel est une jeune femme vivant dans les faubourgs de Londres. Tout juste sortie de l’adolescence, sa vanité n’a d’égale que sa beauté. Sa fierté est telle qu’elle méprise son milieu d’origine, persuadée qu’elle est d’atteindre la célébrité et la richesse par la force de l’écriture. Car Angel se dit romancière. Elle qui ne connaît rien de la vie, qui ne lit jamais une ligne, et dont l’ignorance confine parfois à la bêtise, écrit depuis toujours ou presque. Et comme par miracle, en ce début de XXème siècle, elle verra son rêve se réaliser. Publiés, ses livres lui feront connaître la gloire, puis, les bouleversements de la guerre et des modes se succédant, la déchéance. Parcours classique de prime abord, de la grandeur à la décadence, mais qui prend ici une teinte inédite, à la fois lyrique et froide.

 
Avec François OZON, nous sommes vite déstabilisés. On ne sait pas trop si on doit rire ou pleurer…. ou pleurer de rire. Angel c’est un film à l’eau de rose. Tu mélanges Sissi, Amour Gloire et Beauté, Sous le soleil et Dallas, ça donne Angel. Alors forcément on aime !!. Les effets spéciaux (le décor derrière la calèche qui défile), les émotions surjouées et le décor méga chargé, nous on aime.

Mégalomanie… bluff… jalousie et envie…. hum dans votre entourage vous ne pensez à personne ?

2 pensées sur “Angel de François Ozon”

    1. oui ^^ pas mal du tout !! il joue avec Keira knightley dans A dangerous Method…. que je veux VOIIIIIIRRRRR !!

Les commentaires sont fermés.