Musée de Pont-Aven – 25 ans d’acquisitions

Je ne suis pas une fana de croûtes. De vieilles croûtes surtout. Le fait d’avoir fréquenté d’un peu plus près les musées, ça m’a ouvert un peu l’esprit. ça ne fait pas de mal de se frotter à des mondes qu’on ne fréquente pas d’habitude. Pendant mon enfance, les musées me faisaient peur, étaient pour moi réservés à une élite. Mes parents ne les fréquentaient pas. Par manque de temps.

Je peux comprendre les gens qui n’osent pas rentrer dans un musée. ça impressionne. On ne se sent pas très bien. Il ne faut pas parler trop fort, on se sent un peu bête…. (un peu comme dans une salle d’attente chez un médecin, oppressant l’ambiance).

Aujourd’hui les musées s’ouvrent de plus en plus au grand public. Ne sont plus réservés à quelques privilégiés. Ils proposent souvent des ateliers enfants par exemple. A Quimper, la maison du patrimoine propose des ateliers pendant les vacances scolaires pour les enfants à partir de 7 ans. Je trouve ça génial. Les habituer tout petit à rentrer dans un musée, découvrir, et s’ouvrir à la culture. Et plus tard, ils auront le réflexe d’y retourner.

J’aime le petit musée des beaux-arts à Pont-Aven. On retrouve des toiles d’artistes qui ont fréquenté l’Ecole de Pont-Aven (et ouais y’a pas que des galettes… 🙂

En 1888, Paul Gauguin vêcut à Pont-Aven, à la pension Le Gloanec accompagné d’Emile Bernard. A cette époque, il renonça à l’impressionnisme pour le synthétisme.

paul_gauguin_gilet_breton
Paul Gauguin portant un gilet breton

Le synthétisme en peinture c’est quoi ? (je te résume, enfin ce que j’en retiens) :
– les contours sont marqués,
– il n’a plus d’effet d’ombre,
– utilisation de larges aplats bien délimités,
– simplification des formes,
– la réalité n’est pas forcément représentée. Les artistes peuvent peindre dans leur atelier.

Ce sera peut-être plus parlant avec cette toile « La vision après le sermon ».

la_vision_après_le_sermon_Paul_Gauguin_Pont_Aven
« La vision après le sermon » – Paul Gauguin – 1888
gauguin_pension_cloanec
Pension Gloanec – Pont Aven – Musée de Pont Aven


Les artistes séjournaient à la pension Gloanec : Gauguin, Emile Bernard, Sérusier….

Et voici ma petite préférée que vous pouvez voir en ce moment au musée, une oeuvre au pastel remplie de charme « Deux têtes de Bretonnes » de Gauguin…. Mais vous pouvez aussi voir quelques toiles d’Henri Rivière (miam) et aussi une de mes préférées « La jeune fille de Rosporden » de Dezaunay.

Deux_tetes_de_bretonnes_gauguin

Deux têtes de Bretonnes, Paul Gauguin 1894