Portrait : Phoaick artiste Graffeur

DSC_8418+Le graffiti est arrivé en France dans les années 80, avec l’émergence de la culture Hip Hop provenant des Etats-Unis dix ans plus tôt. Ce mouvement comporte plusieurs disciplines dont le rap, le breakdance et le graffiti.
Continuer la lecture de « Portrait : Phoaick artiste Graffeur »

Cup cake, lunettes et pin-up : le making off

DSC_3402+ DSC_3391+Des rencontres, on en fait dans sa vie. Des regards qui se croisent, des feelings. Pourquoi plus cette personne qu’une autre ?. mystère. Continuer la lecture de « Cup cake, lunettes et pin-up : le making off »

Le point de vue d’Alice selon Jeannette (avant dernier billet)

jupette_par_samva_photographe Continuer la lecture de « Le point de vue d’Alice selon Jeannette (avant dernier billet) »

Le point de vue d’Alice selon Jeannette

jupette_samva_alice4Alice tient une boutique boudoir spécialisée dans les lunettes « Le point de vue d’Alice« . Située dans le quartier de Locmaria à Quimper, elle t’accueille seule dans son salon. Continuer la lecture de « Le point de vue d’Alice selon Jeannette »

Rencontre avec Pierre Champon, propriétaire d’un Café Racer

 20130618-192217.jpg

Il n’y a pas si longtemps, Kristell me parle de Pierre. Il avait pris en photo ma boîte aux lettres (parce que j’ai une très très belle boite aux lettres si si !!) et l’avait envoyé sur la boite mail de Mam’zelle breizh. Surprise de ma part… un peu de crainte et d’indignation. L’annonce m’a un peu décontenancée sur le coup…
Kristell trouvant ça plutôt drôle… je suis passée à autre chose. Continuer la lecture de « Rencontre avec Pierre Champon, propriétaire d’un Café Racer »

vide dressing au café sin-é

vide_dressing_quimper

Au coin d’une table, en buvant un chocolat chaud, au contact des mam’zelles breizh, je me ferai bien un petit vide dressing.
Le dimanche soir, envie de ralonger le week-end sans me ruiner, j’irai faire un tour au café sin-é.
bonne nuit mes chonchons….

La marinière SirDjos pour Armor-Lux

sirdjos-mariniere1

Rappelez-vous, en avril, je vous avais présenté SirDjos

ancien article ici.

Depuis, Josselin a, en quelques mois, su se faire un nom. Et il n’est pas rare d’entendre « SirDjos il mange chez moi », « SirDjos, oui bien-sûr je le connais bien » « AAHAHAA SirDjos !! mais OUUIIII je vois ».
Bref, c’est le double effet kiss kool…. tout le monde le veut…

Il fait partie des couturiers, artistes, qui ont eu l’audace de revisiter la marinière. Cette pièce culte des bretons n’est pas si facile à apprivoiser (comme ses autochtones…).

Je vous présente l’une d’entre elles. Le coton est doux et épais. Assez chaud pour l’hiver. Elle descend bien sur les hanches pour réchauffer le ventre.
On est bien dedans et elle est classe.
article non sponsorisé – crédits photos @lajupettedejeannette.com

sirdjos_mariniere_armorlux2

sirdjos_mariniere-armorlux

sirdjos-mariniere-armor-lux

sirdjos-mariniere-quimper

Premier Vide dressing à Quimper par Mam’zelle breizh déballe !

chapelle1_grandseminaire

Hier nous avons eu la chance de rencontrer l’association Art Ici d’Ailleurs (A.I.D.A) qui gère la très belle chapelle de Kerfeunteun à Quimper, appartenant à M. Eric Perennou. Continuer la lecture de « Premier Vide dressing à Quimper par Mam’zelle breizh déballe ! »

Mam’zelle breizh déballe chez Cocotte et Biscotte

La Quimpéroise aime la mode ??? yeahhhh !! n’a-t-elle pas les plus belles boutiques au bourg : Sandro, Maje, Comptoir, the Kooples, etc. sans oublier Monop ! Elle sait fouiner et trouver des petites pièces vintages (mamie était si belle dans cette robe quand elle était jeune, nous aussi !) ? Tout à fait !.
Les voici les belles Mam’zelles breizh !!! elles se sont réunies pour la première fois chez Cocotte et Biscotte. 21 Mam’zelles breizh pour un seul homme (le rêve pour certains, William l’a réalisé ;-))
Super soirée à découvrir ici : http://mamzellebreizhdeballe.blogspot.fr/
Big up ! Merci à toutes pour cette soirée. Kristell et moi sommes au taquet pour vous préparer la prochaine ♥ ♥ ♥ ♥

Film Cornouaille d’Anne Le Ny

Tout d’abord un grand merci à Dame Skarlette qui m’a fait gagner deux places de cinéma pour voir le film Cornouaille.
J’appréhendais un peu. C’est la première fois que je gagne des places et j’avais peur qu’ils refusent le papier. Mais non ! oufff.

Synopsis : Odile est une jeune femme indépendante et rationnelle à l’existence bien réglée. Pourtant, alors qu’elle prend possession de la maison de sa tante dont elle vient d’hériter en Bretagne, la réalité, petit à petit, commence à lui échapper… Est-ce l’endroit qui est hanté ? La mémoire d’Odile qui, en se réveillant, lui joue des tours ? Ou bien Loïc, son prétendu « ami d’enfance retrouvé », qui l’entraîne vers d’étranges chemins ? Dans les brouillards de cette Cornouaille mystérieuse, rien ne se passe comme Odile l’attendait…

Le décor
Ce film se passe près d’Audierne, au nord ouest de Quimper. Près de la mer, les soirs de tempête et en hiver, la vie est assez rude. 
La réalisatrice a parfaitement su recréer cet atmosphère changeant, vivant et parfois hostile à l’homme. Elle a réussi à me faire sentir cette sensation de solitude et de repos. Vous savez celle qui appelle à la méditation et au repli. Celle qui nous fait du bien en nous faisant du mal, mais qui est régénératrice.

Les acteurs
Vanessa Paradis, Samuel Le Bihan sont tous deux formidables.
Ce rôle était fait pour Vanessa Paradis. Je la vois comme ça. Exactement. Naturelle, introvertie, simple. Mon homme et moi, en sortant, avons eu les mêmes sensations. On a eu l’impression que ce rôle lui a fait du bien. Qu’elle avait eu besoin de ça. Une drôle de sensation. On s’est dit tous deux : c’était elle.

Mon avis
J’ai beaucoup aimé ce film. C’est un chemin intérieur. Et je l’ai ressenti. Je peux comprendre que l’on soit hermétique à cela.
Il est brut mais juste dosé à point pour ne pas tomber dans les excès de la bigoudènerie ambiante. Je hais les clichés. La Bretagne ce n’est pas ça. C’est un lieu qui est chargé d’émotions et de force. Ce film a su me le faire sentir à travers une belle histoire.
Merci encore à toi Skarlette. J’ai savouré énormément ce moment réussi.