Un run en novembre


Il faut être un peu malade rouler un jour de pluie (averses je nuance) au mois de novembre. Mais des grands malades, j’en ai un chez moi. Et lorsqu’il m’a proposé de l’accompagner, j’ai pas dit non. J’avais besoin de prendre l’air. Continuer la lecture de « Un run en novembre »