Sous le garde boue des filles

Garde boue Harley Japan Style

Oui je dirais bien 4 ans… 4 ans que j’attendais cette petite jupette collée au pneu arrière de mon sportster. Un beau garde boue pour le poulpe qui vole au vent.

Continuer la lecture de « Sous le garde boue des filles »

Old School attitude

Ambiance très kustom kulture pour ce site Tres noir, vente en ligne de lunettes de soleil et fringues. J’adore ces lunettes crèmes rondes ! Les Bombshells ! Par contre au moment de cliquer sur ton panier, Madame Morel remarquera le montant plutôt élevé des frais de port. Et là la culpabilité t’envahit… faire venir des lunettes de Californie est-ce bien raisonnable ?

pinup_blog_oldschool

 Laissons les lunettes de côté pour le moment… (même pas sûre qu’elles arrivent au port du Guilvinec avec cette crise sanitaire). Continuons quand même de surfer sur ces sites old school.

Eat Dust, nouvelle collection Femmes

La bonne surprise Eat Dust clothing qui propose une collection femmes très contemporaine. La ligne a été créée par la designer Aline Walther. Dans le style vêtements de travail et vintage, j’aime cette collection avec des lignes plutôt amples et non genrées. Elle semble laisser une liberté de mouvement qui doit être très agréable.

Aussi un rayon livres lifestyle : architecture, skate, peinture…
Eat Dust Clothing est une marque belge créée par des motards Rob et Keith. La couture en forme de Z-Bar sur les poches de leurs articles Jean en fait leur signature.
Et une magnifique vidéo réalisée il y a deux ans pour une collab avec Redwing. Musique Mark Lanegan and Mathieu Vandekerckhove (Amenra, Syndrome). Enjoy

Red Wing /Eat Dust Pecos from Eat Dust Clothing on Vimeo.

AVEC & Co Rennes

Lieu unique à Rennes : atelier motos, fringues, tattoo, barber shop… Hangar bar-resto esprit California’beach qui te fait perdre la tête.

Avec a way of life

Les Beach Boys ne sont pas loin et on peut entendre Surfin’USA… un nouveau repère de chevelus a vu le jour il y a maintenant un an 1/2 à Rennes. Plantés à l’entrée, nous sommes restés bouche bée. Devant nous, un immense hangar abritant tatoueurs, barbiers, atelier motos, vêtements pour toute la famille, sans compter le fameux resto-bar.
Bref l’endroit rêvé. Il fait chaud près de la cheminée et tu peux te rouler en boule dans les coussins. Ton Jeff te sourit, du bacon et sauce barbecue plein les dents.

Comme quelques bretons autour de moi, on a troqué coiffe et plastron contre chemises hawaïennes et cheveux méchés. Pour le bikini on repassera. La vie est belle chez AVEC & co. Dehors ça caille, il fait moche. Ici il fait chaud et j’ai envie d’une autre bière. Heureusement les icônes religieuses me rappellent à l’ordre. Mais je ne crains rien, sainte Marie ! l’eau est bénite (preuve en photos). AVEC & co veille sur nous tant que tu restes dans leur antre.

AVEC & Co et ses eaux bénites

Le temple de la kustom kulture en Bretagne

A l’image de l’esprit Deus ex machina qui rassemble surf et motos, marque australienne créée en 2006, AVEC & co offre une atmosphère relax dans un décor garage old school. L’arrivée de ce concept-store à Rennes Chantepie est un bon spot pour les riders. Dans leur atelier motos, sortent des machines plutôt légères voire de petites à moyennes cylindrées comme les scramblers, café racer ou brat style. L’atelier AVEC Motors & co transforme et répare toute pétrolette.

J’ai été agréablement surprise de la fréquentation, tout âge, des familles AVEC leurs petits bouts d’choux. Pas forcément des motards ou des graisseux. Un melting-pot sympathique.

L’accueil a été très sympa. On a pu se rincer l’œil devant le pick up filmé lors du Wheels and Waves. Espère revenir très vite !

Des paillettes, des tortues et le koss 2018

Ceci n’est pas un reportage photos de belles machines ou un site pour ta vidange. Inutile de râler « Oh je croyais que c’était un tuto pour réparer mon pot !! c’est nul (je comprends, je suis d’une blonde inutilité… mais c’est toute ma valeur existentielle dans ce fucking monde) ». Continuer la lecture de « Des paillettes, des tortues et le koss 2018 »

RUSTY’S RIDE // MORNING 13 MAI 2017 // LENNON’S BAR

Rusty Heads connais pas… pour résumer c’est un groupe de copains qui se rassemble pour partager des événements, dans la région, autour de la moto. Quel est leur point commun ? ils aiment la mer, la glisse, les mobylettes, les BBQ et les fringues (et même les pins)… ah aussi les paillotes au bord de mer, les tatouages, illustrations et lettrages.
Si la carcasse de leur machine rouille à cause des embruns de la côte bretonne, it’s not a problem my friend. Continuer la lecture de « RUSTY’S RIDE // MORNING 13 MAI 2017 // LENNON’S BAR »

Les Rusty Heads & Lennon’s Bar present la Sailor Jerry Party

On peut aimer la moto sans être motard, être motard mais préférer la bonne zique, sans aimer les tatouages ou être tatoué et n’avoir ni moto et écouter Mozart. si si ça existe. Continuer la lecture de « Les Rusty Heads & Lennon’s Bar present la Sailor Jerry Party »

Bike and Breizh // Dinan // première Edition #1

bike-and-breiz-affiche-dinan

Toute première fois, toutoute, premi…
Première édition réussie pour l’événement Bike and Breizh, les 3 & 4 septembre derniers à Dinan.
Kustom kulture
au sens large… respire… voilà c’est parfait tu es toujours là malgré tes 25 ans en HD et tes 39542413116531 km au compteur. Tu kiffes aussi bien les 125 que les 1340, tu n’as rien contre les jeunes permis… même lorsque des mèches blondes dépassent du casque…

Tu es vraiment un être exceptionnel et tu vas peut-être aimer ce petit compte-rendu en images du Bike&Breizh number 1. Continuer la lecture de « Bike and Breizh // Dinan // première Edition #1 »

Adèle et ses Enfants de Cayenne #2

adele_enfantsdecayenne1

Un souffle d’énergie m’est parvenu jusqu’en Finistère. ça a l’odeur du bonheur, de sourires partagés entre amis, et d’une folle envie d’accrocher le bitume toujours plus loin et toujours ensemble. Dans ce vent comme l’arrivée tant attendue du printemps, Adèle se dessine parmi Les Enfants de Cayenne.

Continuer la lecture de « Adèle et ses Enfants de Cayenne #2 »

Ty Jean Bart, un kustom café terrrrible gggrrrrrrrrrrrr

Le décor est réalisé avec soin et sans faute de goût. J’adore. Les banquettes (jusqu’aux banquettes léopard) s’ajustent parfaitement dans ce lieu atypique. Vous aurez dû mal à trouver un lieu de ce type. On se demande même si on est toujours en Bretagne (Where is the fucking ketchup ????).

Alors maintenant ce qui serait vraiment bien, c’est que Tito déplace son Ty Jean Bart dans le sud Finistère !!!!. Mais j’espère que mon greaser me dira bientôt « Allez la Marie ramène toi, on va à Moguériec !! »
Autre info : il y a des chambres d’hôtes au dessus !! si si. Alors bien sûr lors de soirée comme celle-ci je doute que tu puisses t’endormir à 20h30 mais il n’y a pas tous les WE des concerts. Alors pour visiter le Léon, faut pas hésiter. bye bye

http://www.facebook.com/tyjean.bart

@Olivierlr Olivier Le Roy photographe – Tito Ty Jean Bart

Sailor Jerry et le tatouage old school

Un artiste incontournable de la culture old school : Sailor Jerry de son vrai nom Norman Keith Collins. Il est le papa des tatouages et symboles old school si souvent présents dans le milieu marin.
Sailor Jerry était un marin américain engagé à l’US Navy (mort en 1973), sillonant les mers toute sa vie. Il a appris l’art du tatouage avec de grands maîtres japonais. Il a pu se perfectionner, améliorer les couleurs et les méthodes employées pour le tatouage (stérilisation, aiguilles…).
Juste un peu d’histoire pour situer :
Ce n’est qu’à partir du 18ème siècle que le mot Tatouage apparut. Les hommes se tatouent depuis des millènaires mais au cours de l’histoire, religions et traditions, imposent leur dégoût du tatouage (on peut remarquer ce phénomène dans le monde entier à travers les époques).
Pourtant, s’il y a bien une catégorie d’hommes qui était tatouée malgré les coutumes et interdictions, ce sont les marins. On peut aussi citer les condamnés (bandits, gangs, prisonniers) et prostituées.
Le lien fort d’un tatouage est l’appartenance à un groupe. Ensuite, suivant les traditions, les tatouages parlent. Parfois ils protègent d’un mauvais oeil, ou nous indiquent le statut de la personne, ou encore racontent une histoire, un deuil….
L’histoire du tatouage est tellement riche si on s’y penche un peu. Avec l’arrivée de nouveaux courants comme le lowbrow ou le steampunk, les styles de tatouages ne cessent de se diversifier.
Revenons à notre ami Sailor Jerry pour vous décrire ce qu’est un tatouage old school :
– trait épais
– couleurs vives : bleu, rouge, jaune, vert….
– pas trop d’ombrages, aplats de couleurs
– influence américaine
– des codes : encre, pin-up, rose, étoile, étoile marine, hirondelle, bateau, boule de billard, diamant, sirène, bateau, aigle, ange, ailes d’ange, tête de mort, noeud……..

Continuer la lecture de « Sailor Jerry et le tatouage old school »